Beatrice Priam Kieffer
Psychologue à SAINT MAXIMIN LA SAINTE BEAUME
Beatrice Priam Kieffer
Psychologue à SAINT MAXIMIN LA SAINTE BEAUME

Sophrologie

Qu’est- ce que la sophrologie ?

Dans les années 60, c’est A. Caycedo, qui, voulant se démarquer de l’hypnose jugée trop directive, met en avant l’importance de la conscience corporelle, l’intérêt d’un état de vigilance « entre veille et sommeil », appelé aussi état sophronique. Cet état élargit le champ de notre conscience et donne donc la possibilité d’accroître nos capacités et notre bien- être.

L’état sophronique se caractérise par les effets de détente, la mise en veilleuse de la pensée réflexive et des contraintes logico-sociales de la conscience ordinaire, pour s’ouvrir à l’expérience d’un monde intérieur plus vaste, riche en intuitions dynamiques, créatives, qui facilitent l’émergence de nouvelles possibilités. Certains bienfaits qui en découlent (mis à part la détente corporelle) sont la mobilisation du positif, la réalité objective…

La sophrologie apprend à chacun à se prendre en charge totalement, tant sur le plan mental qu’au niveau corporel. Elle apprend à vivre en harmonie avec soi-même et avec son environnement

Comment elle intervient ?

La sophrologie apprend à chacun à rechercher et dynamiser le positif qu’il a en lui. Le fait de penser positivement fait agir positivement. Prenons un exemple si vous visualisez une action parfaitement réalisée elle sera réussie. A l’inverse si vous avez peur et que vous visualisez l’échec, vous perdrez.

A travers le vécu des sensations, le schéma corporel s’élabore progressivement. La maîtrise du corps mène à celle de l’esprit donc, de notre être dans sa globalité physique, psychique et affective.

Quel est le rôle du sophrologue ?

La sophrologie apprend à chacun à rechercher et dynamiser le positif qu’il a en lui. Le fait de penser positivement fait agir positivement. Prenons un exemple si vous visualisez une action parfaitement réalisée elle sera réussie. A l’inverse si vous avez peur et que vous visualisez l’échec, vous perdrez.

A travers le vécu des sensations, le schéma corporel s’élabore progressivement. La maîtrise du corps mène à celle de l’esprit donc, de notre être dans sa globalité physique, psychique et affective.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib